· 

Nos enfants ont besoin de textes intelligents

 

Aujourd'hui trop de textes destinés aux enfants et plus particulièrement aux dys tendent à proposer un vocabulaire simplifié, des phrases hyper-répétitives.

Objectif : ne pas placer l'enfant en situation de difficulté.

 

Pour avoir testé avec mes enfants, le sentiment éprouvé a surtout été l'impression d'être idiote... le doute...

Avec les meilleures intentions, on se trompe parfois

Oui, les dys ont besoin qu'on évite les phrases alambiquées. Cela ne signifie pas la simplification à outrance.
Pour ma part, lors de mes contacts personnels ou professionnels (assistante maternelle, enseignante), j'ai toujours fait un pari différent et j'ai opté pour un vocabulaire riche. J'ai choisi de m'adresser à l'intelligence de l'enfant, y compris avec les enfants qui ne sont pas à haut potentiel, y compris avec les enfants dys qui ont un vocabulaire déficitaire. 
L'enfant est alors un enfant en qui on croit. Les enfants oubliés, ceux pour qui on utilisait un vocabulaire pauvre, éprouvent parfois un moment de flottement : "comment ? mais je ne vais rien comprendre" et puis les yeux brillent : il comprend ou peut demander et comprendre alors !
Expliquer, ne pas le brusquer, se débrouiller pour qu'il comprenne même lorsqu'il ne sait pas. Chaque enfant aime qu'on croit en lui, chaque enfant a besoin qu'on croit en lui.

Support pour les dys ou support général, que se passe-t-il avec des textes pauvres ?

Le désintérêt pointe.

Le goût de l'effort diminue.

L'envie d'aller au plus simple, de ne pas réfléchir se développe.

Le sentiment d'incompétence, voir d'imbécilité grandit... 

Au contraire, plus votre répertoire s'étoffe, plus vous êtes à même de comprendre des mots inconnus, des idées différentes. C'est la même chose pour un enfant !

Avec les supports proposés pour Des Ailes pour apprendre, je suis le même pari: ne pas simplifier à l'extrême, croire en l'intelligence de CHAQUE enfant. Déjà des parents me remercient. Des professionnels me contactent, me félicitent. J'ai même été invitée pour former de jeunes orthophonistes.
Avec ma société, dans mes supports, j'ai choisi d'offrir des outils riches et variés. Pour les curieux, mais aussi pour ces enfants qui enfin se sentent intelligents, pour ces enfants qui prennent plaisir à apprendre via mes outils.

 

Isa LISE

Écrire commentaire

Commentaires: 0