· 

Ursula Jones et Sarah Gibb, La princesse qui n'avait pas de royaume

Présentation :

"Il était une fois une princesse qui n'avait pas de royaume. Mais une princesse sans royaume, ce n'est pas possible! La belle arrivera-t-elle à le retrouver en parcourant les routes du monde ? Et qui sait si d'aventure, en chemin, elle rencontrait aussi le roi de son cœur..."

 

Commentaire :

Coup de coeur pour ce livre.

Tout d'abord l'ouvrage est magnifique. L'univers proposé par l'illustratrice est tout en délicatesse et invitation au voyage. Des dessins en ombre chinoise sont proposés ici et là, accentuant l'impression non pas de lire, mais de voir un conte se dérouler devant nous. De plus, ce choix partiel d'ombres chinoises permet de mieux suivre un des messages de l'album qui est de ne pas se fier aux apparences. 

L'histoire est joliment écrite et on apprécie de découvrir une princesse sans royaume qui oscille entre vie de princesse et vie de bohème. Dans sa recherche de royaume, elle rencontrera différentes personnes et devra choisir son destin. 

Cet ouvrage est un véritable hymne à la liberté et au besoin d'être soi, au-delà des apparences. 

Une histoire où la princesse n'est pas passive, une autre façon d'être princesse, peut-être une inspiration pour les utilisateurs et utilisatrices de Magie des mots.

 

Magie des mots est une collection destinée aux 5 à 99 ans qui propose trois niveaux de difficulté. Les deux premiers niveaux (5/8 ans- 9/12 ans) proposent en effet des activités écriture autour du thème des princes et princesses. Clic ici afin de découvrir la collection.

Écrire commentaire

Commentaires: 0