· 

Une rentrée au top ! 5 astuces, 2 bonus

 

Déjà la semaine de la rentrée se termine.

Aujourd'hui, nous vous proposons quelques astuces pour une rentrée au top !


1- Un bon sommeil

 

Un bon sommeil permet à l'enfant de mieux commencer sa journée d'école.
Pour cela, prévoyons tout d'abord un repas suffisant, mais pas trop gras.

Lumière tamisée au moment du lit, pièce fraiche, draps propres et volets ou rideaux opaques créeront un espace propice au sommeil.

Choisissons le bon moment : les bâillements sont un signal de fatigue. Inviter l'enfant à se coucher en fonction de ces signes, quitte à ce qu'il soit dix minutes plus tôt ou plus tard que l'heure prévue permet de multiplier les chances d'endormissement rapide.
Et puis, au moment d'aller au lit, invitons l'enfant anxieux à exprimer ce qui n'allait pas (discussion, journal intime), puis à se tourner vers les moments positifs.

Au moment du réveil, observons l'enfant : est-ce qu'il se lève avec facilité ou difficulté ? Là encore, mieux vaut décaler l'horaire du réveil en fonction de la facilité (ou non) qu'a l'enfant à sortir de son lit. Un cycle interrompu pendant une période de sommeil paradoxal fatigue l'enfant. Pour connaitre les cycles de sommeil, observez votre enfant, quelle durée moyenne entre deux périodes "bâillement/frottement des yeux" ? Ces cycles de micro fatigue se produisent toute la journée.

 

2 - Une relation apaisée parent-enseignant- enfant

 

Dès le début de l'année, soyez positifs. Si vous ne vous connaissez pas encore, tout est à construire. Si vous vous connaissez, essayez de profiter de l'après vacances pour cultiver de bonnes relations. Reposé, l'enseignant sera plus à même de vous écouter
Tout au long de l'année, pensez à remercier l'enseignant d'un sourire ou à le féliciter pour ses initiatives. Il est toujours plus facile d'écouter l'autre lorsqu'on apprécie notre travail.

 

3- Leçons en pause si besoin

 

Lors des leçons, si vous sentez l'emportement vous gagner, arrêtez-vous.
Faites une pause, sortez de la pièce quelques minutes, buvez un thé ou un café. Respirez et revenez ensuite.

 

4- Relativisez

 

Que ce soit vous ou lui, n'oubliez pas : leçons et école durent seulement un temps.
Nous connaissons tous d'anciens "mauvais élèves" qui ont brillamment réussi.
L'échec est en réalité une expérience.
Edison : "Non, je n'ai pas échoué. J'ai simplement trouvé 10 000 solutions qui ne fonctionnent pas!"

 

5- Ajoutez un peu de "fun" dans les apprentissages

 

Lorsque les dents grincent, n'hésitez pas à introduire un peu d'humour ici et là.
Certains parents vont jusqu'à se déguiser ou inviter les enfants à se déguiser pour apprendre des leçons.

Et si vous releviez cette année un défi commun ? Un nouvel apprentissage ? Sport, type de cuisine, activité artistique, etc.

 

Bonus 1 : Des sites pour un emploi du temps personnalisé :

 

Bonus 2 : Prolongez les vacances avec un tableau "Empreintes de mains dans le sable"

 

Une idée à découvrir ici sur L'esprit vient en jouant.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0